Attentats : Laurent Ruquier présente une émission solidaire

Suite aux attentats de Paris, France 2 a décidé de programmer une émission spéciale "On est (...)

Laurent Ruquier quitte Europe 1 pour RTL

Séisme dans la maison bleue : après quinze ans de maison rue François Ier, le présentateur de "On (...)

On n’est pas couché (16 janvier 2016)

L’actualité détaillée des invités => Le Premier ministre Manuel Valls est l’invité politique de la semaine : il vient répondre aux questions (...)

On est solidaire (14 novembre 2015)

Exceptionnellement ce soir, l’émission "On n’est pas couché" s’appelle "On est solidaire". Une émission diffusée en direct, présentée par (...)

Les invités mystères - Saison 2018 / 2019

Août 2018 27 août : Grégoire Margotton 28 août : Alpha Blondy 29 août : Nicolas Duvauchelle 30 août : Ariane Ascaride 31 août : (...)

Les invités mystères - Saison 2017 / 2018

Août 2017 28 août : Calogero 29 août : Marie-Anne Chazel 30 août : Benjamin Castaldi 31 août : Shy’m Septembre 2017 1er septembre (...)



Mardi 18 Juin 2019










Ex-Chroniqueurs | Virginie Hocq | Revue de presse |

Excusez-moi de ne pas être malheureuse !
LeNouvelliste.ch - 18 mars 2009

lundi 6 avril 2009 | 12h00 | par Rémy



HUMOUR. La comique belge Virginie Hocq, vrai tourbillon de joie de vivre, n’a rien d’une artiste torturée. Si vous l’avez ratée à Sion hier, vous pourrez la découvrir à Morges ou Yverdon cette fin de semaine.

Si Virginie Hocq est très drôle sur scène - son one woman show « C’est tout moi ! » est un concentré d’humour - elle l’est également dans la vie. Une bonne surprise, car ce n’est pas souvent le cas des humoristes. « C’est mon tempérament, que voulez-vous ! Tout me fait marrer. On croit que le comédien pleure, quand il est tout seul. Pas moi. Excusez-moi de ne pas être malheureuse ! » sourit la comédienne belge.

Médiatisée en France grâce à Laurent Ruquier et Patrick Sébastien, Virginie Hocq rencontre le succès partout où elle passe, en Belgique bien sûr (son pays d’origine), en France, mais aussi en Suisse. Hier soir, elle présentait son spectacle « C’est tout moi ! » au Théâtre de Valère à Sion. Et cette fin de semaine, elle jouera à Morges et Yverdon. Petit à petit, la jeune femme de 34 ans s’est forgé une jolie place dans ce milieu des comiques francophones.

A votre avis, qu’est-ce qui fait que vous êtes sortie du lot parmi tous ces comédiens qui font du one man show ?

Je n’en sais rien. Apparemment, j’ai un truc à moi ; comme il est à moi, je ne le vois pas. J’ai peut-être eu une bonne fée qui s’est penchée sur mon berceau et qui a décidé de me donner ça. Mais je n’ai pas tellement envie de me poser cette question, car c’est spontané et je voudrais bien que ça le reste.

Votre chance est d’avoir fait de belles rencontres aussi. Lara Fabian, par exemple, vous avait demandé de jouer lors de ses premières parties. Il y a aussi eu Laurent Ruquier ou Patrick Sébastien...

Oui, ma vie a été jalonnée de belles rencontres de gens qui m’ont portée toujours plus loin. Je n’ai pas la prétention d’avoir osé dire : « Je vais réussir toute seule ; je vais aller à Paris ! » Non, cela a été plutôt l’inverse. Je me disais que je ne voulais pas aller à Paris, car il y avait déjà plein de spectacles, que je ne voulais pas aller en Suisse, car les gens n’allaient peut-être pas aimer, pas comprendre... A chaque fois, il y a eu des belles rencontres qui se sont passées humainement et simplement, c’est-à-dire que je ne suis pas obligée d’aller faire des soirées mondaines en me vendant. Je n’y arriverais pas. C’est simple.

« Simple, humain », les mots reviennent souvent dans votre bouche...

J’aime le côté très humain du théâtre. Si je m’étais dit pendant le Conservatoire « Je veux être une star », ça n’aurait jamais marché. On était 200 à se présenter à l’examen, on était dix dans ma classe, et j’avais toujours entendu la phrase de mon père : « Beaucoup d’appelés, peu d’élus ». J’étais prévenue que je pouvais me casser la figure, même si j’avais bien travaillé. Je suis consciente que tout peut s’arrêter demain, alors, profitons un maximum et ne commençons pas à « péter plus haut que son trou », comme on dit chez nous (rires).

N’est-ce pas trop difficile d’être humaine dans ce milieu ? Ne vous êtes-vous pas pris des claques ?

Non, pas pour l’instant. Je fais à chaque fois des belles rencontres, mais c’est vrai que, pour vivre à Paris plus souvent aujourd’hui, j’ai tendance à dire bonjour à tout le monde. Au début, ils me prennent pour une extraterrestre, ils sont sur le qui-vive, mais après, ça va mieux. Je pars du principe que j’aime bien tout le monde et ne juge pas avant de connaître.

Vous puisez votre inspiration dans votre vie quotidienne. C’est une forme de psychothérapie sur scène ?

Oh non, pas du tout ! La scène a toujours fait partie de moi. Mais à aucun moment je ne raconterais ma vie pour régler des problèmes. Non. Je trouve qu’il y a moyen de faire rire avec ce qu’il y a autour de nous et comme je préfère me moquer de moi pour faire rire, plutôt que de me moquer des autres, je le fais. Et il y a de la matière ! Tout m’inspire. Ensuite, il suffit de rajouter une loupe et de grossir les traits. Comme là, je viens de partir faire un trekking au Mali, je suppose que ça deviendra un sketch.

Par exemple ?

Eh bien, je dirai que j’adore aller faire mes besoins derrière les rochers. Ou que j’étais contente d’être constipée, car comme ça, je savais que je n’avais pas la gastro ! On ne se rend pas compte des petits bonheurs quand on est à l’étranger (rires).

Christine Savioz



On n’est pas couché | Résumés | Janvier 2016
On n’est pas couché (16 janvier 2016)
Chroniqueurs | Laurent Ruquier | Novembre 2015
Nous sommes toujours sur le fil
On n’est pas couché | Résumés | Novembre 2015
On est solidaire (14 novembre 2015)
Chroniqueurs | Laurent Ruquier | Novembre 2015
Laurent Ruquier anime une émission spéciale suite aux attentats de Paris
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Ukraines (25 janvier 2014)
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Natacha Polony arrête « On n’est pas couché » en juin
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Ukraine : de Charybde en Scylla (24 février 2014)
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Natacha Polony va quitter "On n’est pas couché" en fin de saison







Envie de réagir aux émissions de Laurent Ruquier et à l'actualité des chroniqueurs ?
Le forum est là pour vous ! Une simple inscription est nécessaire pour y participer.

Titienge dans « Les Grosses Têtes du 17 au 21 Juin 2019 » (6 réponses)
Garfield dans « Les enfants de la télé du 16 Juin 2019 » (0 réponse)
saga55 dans « Les Grosses Têtes du 10 au 14 Juin 2019 » (6 réponses)
Titienge dans « Les Grosses Têtes du 03 au 07 Juin 2019 » (15 réponses)
Titienge dans « On n'est pas couché - Saison 2019-2020 » (5 réponses)
Titienge dans « On n'est pas couché du 08 Juin 2019 » (1 réponse)
LaBandeARuquier.com, le site de référence sur la bande à Ruquier, est un site non officiel consacré aux émissions de Laurent Ruquier. Retrouvez toute l'actualité des chroniqueurs et des ex-chroniqueurs des émissions de Laurent Ruquier. Retrouvez des informations sur toutes les émissions : "On n'est pas couché", "On va s'gêner", "Les Grosses Têtes", "L'émission pour tous", "On n'demande qu'à en rire", "ONDAR Show", "On n'a pas tout dit", "On a tout essayé".
L'équipe du site est totalement indépendante de France 2, RTL, Europe 1 et de la production "Tout Sur l'Ecran".
Flux RSS - Contacts - Crédits

Liens : LeBlogTVNews.com - PureMedias.com - Coulisses-TV.fr - LeZappingduPAF.com