Attentats : Laurent Ruquier présente une émission solidaire

Suite aux attentats de Paris, France 2 a décidé de programmer une émission spéciale "On est (...)

Laurent Ruquier quitte Europe 1 pour RTL

Séisme dans la maison bleue : après quinze ans de maison rue François Ier, le présentateur de "On (...)

On n’est pas couché (16 janvier 2016)

L’actualité détaillée des invités => Le Premier ministre Manuel Valls est l’invité politique de la semaine : il vient répondre aux questions (...)

On est solidaire (14 novembre 2015)

Exceptionnellement ce soir, l’émission "On n’est pas couché" s’appelle "On est solidaire". Une émission diffusée en direct, présentée par (...)

Les invités mystères - Saison 2018 / 2019

Août 2018 27 août : Grégoire Margotton 28 août : Alpha Blondy 29 août : Nicolas Duvauchelle 30 août : Ariane Ascaride 31 août : (...)

Les invités mystères - Saison 2017 / 2018

Août 2017 28 août : Calogero 29 août : Marie-Anne Chazel 30 août : Benjamin Castaldi 31 août : Shy’m Septembre 2017 1er septembre (...)



Mardi 18 Juin 2019










Ex-Chroniqueurs | Virginie Hocq | Revue de presse |

Je manque de confiance en moi
Tuner.be - 6 avril 2012

lundi 30 avril 2012 | 12h00 | par Rémy



INTERVIEW > La Une diffusera, dès demain, la nouvelle série « Vive la colo », avec Virginie Hocq. Six épisodes, où elle incarnera Morgane, une jeune directrice de colonie aux prises avec une trentaine d’ados turbulents. Pour porter cette série familiale, Virginie Hocq sera entourée de Titoff, Charlotte de Turckheim, Julien Boisselier et Jean-Louis Foulquier. Rencontre.

On vous a déjà vue au cinéma mais une série télé c’est une première. Comment avez-vous atterri là ?

J’avais déjà tourné « Les Toquées » avec Ingrid Chauvin. La réalisatrice m’avait prise dedans, j’avais un petit rôle de quelques jours et le tournage s’était super bien passé. Du coup ils se sont souvenus de moi et ils m’ont proposé de lire le texte de « Vive la colo ». J’ai lu, j’ai passé le casting et voilà ! J’ai trouvé ça super chouette comme projet et je pense que quand on a vraiment envie d’un truc il faut y croire, donc j’ai vraiment beaucoup travaillé mon texte pour le casting. C’est comme ça que j’y suis arrivée.

Un stress particulier, vu que c’était nouveau pour vous ?

Disons qu’au début d’un tournage oui je suis toujours stressée. Je manque de confiance en moi donc j’ai toujours peur de me planter, de bafouiller, d’oublier mon texte etc. Mais tout s’est bien passé et au bout de 2 semaines j’étais comme à la maison ! Au final c’était vraiment très chouette, c’était 3 mois intensifs mais très sympas.

Quels souvenirs gardez-vous du tournage ?

Oh, il y en a pleins ! C’est-à-dire que moi j’ai des fous rires tous les jours à 19h ! On avait des tournages parfois jusque 20h-20h30 et certains jours mon fou rire était tellement énorme que le réalisateur disait : « C’est bon on arrête pour aujourd’hui ». C’était juste impossible de me reprendre, j’ai les oreilles qui deviennent rouges, je perds ma concentration, il y a la fatigue qui joue…J’arrivais vraiment à saturation et plus moyen de me contrôler. Un peu comme quand on est dans un endroit où on peut pas rire. Genre une église ou quoi, c’est là qu’on a les pires fous rires ! Mais ce sont vraiment des bons souvenirs de tournage, on en a même mis certains sur facebook.

Il y avait une bonne ambiance ?

Oui et pourtant je ne connaissais personne au départ. On s’est vu pour le premier essai pour Tf1 avant le début tournage. C’est là que j’ai vu Julien Boisselier avec ses grosses lunettes. Et je me suis dit : » Roh l’autre là avec ses lunettes s’il vous plaît ! Il se la pète, il va pas être drôle ! » Mais j’admire vraiment son travail, tout comme celui des autres.
Titoff il a quand même de la bouteille, Charlotte de Turckheim aussi, Jean-Louis Foulquier c’est pas un ange du tout…Donc pendant une semaine je me suis mise un peu en retrait et j’étais dans la retenue. Et après c’était tout simplement génial, des chouettes rencontres, une super ambiance. Je me dis que ce serait génial si ça pouvait être tout le temps comme ça.

Et tourner avec des enfants c’est comment ?

Franchement ça m’a pas du tout dérangé. Je n’avais pas du tout peur. On dit toujours que c’est plus difficile de tourner avec des enfants ou des animaux mais moi j’ai adoré ça. Surtout parce que j’ai été aux scouts pendant des années. Mon totem c’est Bagheera d’ailleurs ! Mon père m’a obligée à arrêter les mouvements de jeunesse. Il m’a dit : « C’est bon maintenant à 25 ans il est temps d’arrêter ! » Du coup j’étais vraiment dans l’esprit de la colo et ça ne me faisait pas du tout peur. En plus on avait de très bons jeunes comédiens, qui deviendront de futurs grands acteurs et qui étaient très professionnels et très respectueux. Au final c’était plutôt nous les grands qui étions chahuteurs, surtout avec Julien Boisselier !

Faire une série c’est quelque choses dont vous aviez envie depuis longtemps ?

En fait je ne me suis jamais fait de plans. Je fais des bilans ça oui mais jamais de plans. Et pour la série, moi je suis fan de séries américaines, genre Dexter. Donc je me disais parfois qu’une bonne série avec un bon scénario comme ça oui pourquoi pas. Sauf qu’en Amérique ils ont 14 scénaristes ! Vive la colo ça n’a rien à voir avec Dexter c’est sûr mais j’ai adoré le concept. C’est mon esprit scout en fait. Je me voyais trop bien avec un short et des baskets. Il y a des jours où on est partis en randonnée, on a pataugé dans la boue, et moi j’ai adoré ça ! C’était vraiment une bonne expérience. Mais après comme je le disais je ne fais pas de plans. Donc si on me propose un film je ferai un film, si on me propose de raconter de contes pour enfants je le ferai aussi. Parce que je suis vraiment une curieuse et une bosseuse.

Qu’est-ce que la série vous a apporté de différent par rapport aux films ou aux spectacles ?

Déjà pour les spectacles sur scène je suis toute seule. Alors qu’un film ou une série il y a plein de monde autour de moi. J’adore le travail en équipe et je suis très respectueuse du travail de chacun. Que ce soit les autres acteurs, ou les gars qui prennent le son ou qui s’occupent de l’éclairage. Donc j’essaye vraiment de bien connaitre mon texte, de ne pas bafouiller, même si ça arrive bien sûr. C’est la moindre des choses de faire ma part du travail correctement vu que je fais partie d’une équipe. Et puis sur scène il faut chaque fois avoir la même énergie. Les gens ils s’en foutent de savoir que la veille c’était super, il faut que ce soit super pour eux aussi. C’est un retour direct. Ici on a tourné pendant 3 mois et maintenant on va voir le résultat. La série ça reste de toute façon dans le même registre que le théâtre, j’ai travaillé ça de la même façon. C’est juste que pour moi c’est une bulle d’oxygène parce que je suis toute seule sur scène depuis un an. Alors le fait de partager ça avec d’autres gens c’était super chouette. Et ça me donne envie de monter des choses et de dire que rien n’est impossible finalement.

Vous remettriez ça pour une autre série ?

Eventuellement oui, ça ne me dérangerait pas. Mais je n’ai pas envie de faire que ça. Parce qu’après les gens vous mettent dans des petites cases et pensent que vous ne ferez plus que ça. Et puis ça dépend aussi des séries qu’on me propose, je ne veux pas accepter n’importe quoi juste pour faire des séries à tout prix. Maintenant s’il y a une suite à Vive la colo et que le public apprécie oui pourquoi pas.

Quels types de rôles aimeriez-vous jouer si vous en aviez l’occasion ?

Je n’ai pas vraiment d’exigences, je suis au service des réalisateurs. J’aime bien l’idée d’endosser des costumes qui ne sont pas à ma taille. Je me le permets dans mes spectacles, je me transforme tout le temps et j’adore ça. Je suis une bonne partenaire dans le sens où si le metteur en scène veut m’aiguiller dans une direction je ne suis pas réfractaire et j’ai envie d’essayer. Je suis avide de découvrir, je me dis que si c’est possible et que le corps le permet je veux aller dans tous les sens. Si demain on me dit tu vas faire un reine pour moi c’est ok. Si on me dit tu vas faire une femme dépressive, dont les enfants sont malades et toxicomanes, oui d’accord. Je ne veux pas m’enfermer dans des rôles bien précis.

Vous avez participé à l’émission « Qui veut gagner des millions » en faveur de l’opération Sidaction 2012. C’était une bonne expérience ?

Oui et je suis très fière d’avoir pu y participer. J’avais un peu peur au début, comme toujours en fait. Je me disais : « Mon dieu, Jean-Pierre Foucault ! » Mais au final c’est une très bonne expérience. Je faisais équipe avec Francis Huster, et j’ai adoré. On a bien répondu aux questions, on a gagné de l’argent donc oui je suis très contente de l’avoir fait.

Il y a d’autres causes qui vous tiennent à cœur et que vous soutenez ?

Je suis déjà marraine d’une association qui s’occupe de la trisomie. C’est un monde que je connais bien, d’ailleurs dans mon spectacle précédent il y avait un jeune trisomique. Et puis la mucoviscidose parce que ça me touche personnellement depuis longtemps. On me propose souvent d’être marraine pour des associations mais comme j’aime bien faire les choses à fond je préfère ne pas en prendre 10.000 juste pour dire que je les soutiens. Là Sidaction ça touche quand même énormément de gens donc j’ai accepté, même si ça me stressait !

Quels sont vos projets ?

J’ai l’intention de monter une pièce en 2013 avec Julien Boisselier justement. J’ai trouvé mon metteur en scène, les théâtres sont motivés donc chouette quoi.

Que rêveriez-vous de faire si vous en aviez l’occasion ?

Rencontrer Elliott Erwitt ! Je suis une vraie fan. Je vais aller voir son expo à Paris, j’adore ce qu’il fait passer dans ses photos. Ce monsieur m’impressionne. Il vit à New-York donc quand j’irai jouer au Canada je pourrais peut-être faire un petit détour jusque chez lui qui sait. J’irais bien sonner à sa porte et dire : »Bonjour, Virginie Hocq, de Belgique. Enchantée. » (Rires) Pourtant la photo c’est tout nouveau comme passion, ça ne fait que 4 ans. Mais comme je suis toujours sur la route à courir partout j’aime bien prendre des photos. Ça m’oblige à me poser 3 minutes et à prendre le temps de regarder ce qu’il se passe autour de moi, de découvrir la ville où je suis et d’observer les gens. C’est très important pour moi.

Propos recueillis par Emily Yousfi



On n’est pas couché | Résumés | Janvier 2016
On n’est pas couché (16 janvier 2016)
Chroniqueurs | Laurent Ruquier | Novembre 2015
Nous sommes toujours sur le fil
On n’est pas couché | Résumés | Novembre 2015
On est solidaire (14 novembre 2015)
Chroniqueurs | Laurent Ruquier | Novembre 2015
Laurent Ruquier anime une émission spéciale suite aux attentats de Paris
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Ukraines (25 janvier 2014)
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Natacha Polony arrête « On n’est pas couché » en juin
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Ukraine : de Charybde en Scylla (24 février 2014)
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Natacha Polony va quitter "On n’est pas couché" en fin de saison







Envie de réagir aux émissions de Laurent Ruquier et à l'actualité des chroniqueurs ?
Le forum est là pour vous ! Une simple inscription est nécessaire pour y participer.

Titienge dans « Les Grosses Têtes du 17 au 21 Juin 2019 » (6 réponses)
Garfield dans « Les enfants de la télé du 16 Juin 2019 » (0 réponse)
saga55 dans « Les Grosses Têtes du 10 au 14 Juin 2019 » (6 réponses)
Titienge dans « Les Grosses Têtes du 03 au 07 Juin 2019 » (15 réponses)
Titienge dans « On n'est pas couché - Saison 2019-2020 » (5 réponses)
Titienge dans « On n'est pas couché du 08 Juin 2019 » (1 réponse)
LaBandeARuquier.com, le site de référence sur la bande à Ruquier, est un site non officiel consacré aux émissions de Laurent Ruquier. Retrouvez toute l'actualité des chroniqueurs et des ex-chroniqueurs des émissions de Laurent Ruquier. Retrouvez des informations sur toutes les émissions : "On n'est pas couché", "On va s'gêner", "Les Grosses Têtes", "L'émission pour tous", "On n'demande qu'à en rire", "ONDAR Show", "On n'a pas tout dit", "On a tout essayé".
L'équipe du site est totalement indépendante de France 2, RTL, Europe 1 et de la production "Tout Sur l'Ecran".
Flux RSS - Contacts - Crédits

Liens : LeBlogTVNews.com - PureMedias.com - Coulisses-TV.fr - LeZappingduPAF.com