Attentats : Laurent Ruquier présente une émission solidaire

Suite aux attentats de Paris, France 2 a décidé de programmer une émission spéciale "On est (...)

Laurent Ruquier quitte Europe 1 pour RTL

Séisme dans la maison bleue : après quinze ans de maison rue François Ier, le présentateur de "On (...)

On n’est pas couché (16 janvier 2016)

L’actualité détaillée des invités => Le Premier ministre Manuel Valls est l’invité politique de la semaine : il vient répondre aux questions (...)

On est solidaire (14 novembre 2015)

Exceptionnellement ce soir, l’émission "On n’est pas couché" s’appelle "On est solidaire". Une émission diffusée en direct, présentée par (...)

Les invités mystères - Saison 2018 / 2019

Août 2018 27 août : Grégoire Margotton 28 août : Alpha Blondy 29 août : Nicolas Duvauchelle 30 août : Ariane Ascaride 31 août : (...)

Les invités mystères - Saison 2017 / 2018

Août 2017 28 août : Calogero 29 août : Marie-Anne Chazel 30 août : Benjamin Castaldi 31 août : Shy’m Septembre 2017 1er septembre (...)



Vendredi 24 Janvier 2020










On n’est pas couché | Résumés |

On n’est pas couché (30 mars 2013)

samedi 30 mars 2013 | 23h53 | par Rémy



L’actualité détaillée des invités

=> Henri Guaino, ancien conseiller spécial du président Nicolas Sarkozy et auteur du livre "Mariage : Monsieur le Président, donnez la parole aux français", est l’invité politique de la semaine : il vient répondre aux questions de Laurent Ruquier, Aymeric Caron et Natacha Polony, et nous présenter son livre.

• Présentation de l’éditeur pour le livre "Mariage : Monsieur le Président, donnez la parole aux Français" : Monsieur le Président, je vous écris à propos de votre projet d’ouvrir le mariage aux couples de même sexe. Je le fais avec gravité parce que le sujet est grave. Quand les Français se déchirent, quand les Français s’affrontent, c’est de vous que chacun attend la parole, le geste qui les réconciliera. Votre projet touche à des choses très profondes, à la famille, à la filiation, aux enfants… Il ébranle la conscience de millions de Français. S’il est adopté, aucun retour en arrière ne sera possible. Le Parlement ne peut pas décider seul sur un tel sujet. Monsieur le Président, répondez à ces millions de Français qui ne vous demandent qu’un peu de considération, un peu de respect, un peu de démocratie, un peu de République. Donnez-leur la parole. C’est votre devoir. Donnez la parole à tous les Français et vous vous grandirez.

=> Edwy Plenel, journaliste cofondateur et président du site MediaPart, vient pour nous présenter son livre "Le droit de savoir", chez Don Quichotte Editions.

• Présentation de l’éditeur pour le livre "Le droit de savoir" : S’agissant des affaires publiques, la publicité doit être la règle et le secret l’exception. Rendre public ce qui est d’intérêt public est toujours légitime. Tout document qui concerne le sort des peuples, des nations et des sociétés mérite d’être connu de tous afin que chacun puisse juger sur pièces, choisir pour agir, influer sur la politique des gouvernements. Si, en démocratie, le peuple est souverain, alors la politique menée en son nom ne saurait être l’apanage d’experts et de spécialistes, d’élites et de professionnels, seuls destinataires des informations légitimes, et agissant comme des propriétaires privés d’un bien public. Preuve en est la diabolisation par les puissants de la « transparence » notamment revendiquée par Mediapart, comme si le journal réclamait un droit inquisitorial à percer les secrets alors que, au contraire, ses curiosités n’ont jamais porté que sur des sujets d’intérêt public (Karachi, Bettencourt, Kadhafi…). Ce livre entend démontrer l’utilité de ce droit de savoir comme accélérateur de la prise en main de leur destinée par les peuples, alors que la crise en cours ne cesse de les en déposséder. Tandis que l’opacité et le secret protègent la corruption et l’injustice et que des murailles, y compris inconscientes, se dressent devant le légitime droit de savoir dès que les journalistes l’illustrent par des curiosités dérangeantes, l’information se révèle toujours un appel à la liberté. Fondé sur l’expérience de Mediapart, Le Droit de savoir recense les obstacles qui se sont dressés en travers de son chemin pour empêcher l’information et les enquêtes ; le livre revient sur les filatures, les écoutes, les campagnes de diffamation, les plaintes de l’ancien gouvernement. Il analyse aussi les conséquences de ses révélations et les débats publics qu’elles ont provoqués. Surtout, à l’heure de la révolution numérique, cet ouvrage constitue un plaidoyer pour une nouvelle loi fondamentale sur la liberté de l’information. Un droit qu’il faut étendre, consolider et renforcer.

=> Ludivine Sagnier vient nous présenter la comédie romantique "Amour & Turbulences", qui sort le 3 avril en salles. Un film réalisé par Alexandre Castagnetti, avec Ludivine Sagnier, Nicolas Bedos et Jonathan Cohen.

• Synopsis du film "Amour & Turbulences" : Alors qu’un avion la ramène de New-York à Paris où elle s’apprête à se marier, la belle Julie se retrouve assise à côté d’Antoine, un séduisant débauché qu’elle a aimé 3 ans plus tôt. Elle va tout faire pour l’éviter alors qu’il compte sur ces 7 h de vol pour la reconquérir ! L’occasion pour nous de voyager dans le passé et de revivre leur rencontre, leur amour, leur rupture, autant de scènes rocambolesques, romantiques et corrosives qui vont faire de ce voyage le plus bouleversant de leur vie.

=> Jean-Luc Moreau, metteur en scène renommé dans le métier, vient pour nous présenter son livre "J’y étais, les coulisses de mon théâtre" (éditions Michel Lafon).

• Présentation de l’éditeur pour le livre "J’y étais, les coulisses de mon théâtre" : L’itinéraire de Jean-Luc Moreau en ferait rêver plus d’un. Il a joué auprès des plus grands comédiens de l’époque héroïque du « Français », comme Robert Hirsch, Jacques Charon, Pierre Dux et Robert Manuel, il a servi des auteurs aussi différents que Jean Anouilh, Jean-Louis Dabadie, et il a croisé, entre autres, Annie Girardot, Alain Delon, Pierre Arditi, Nicole Garcia, ou encore Jean-Claude Brialy, Yves Mourousi, Roland Giraud, Francis Perrin, Jamel Debbouze… Caprices des uns, délires des autres, exigences communes, Jean-Luc Moreau évoque ces rencontres avec passion, sur un ton sans artifices, dénué de complaisance et avec la même exigence que celle qui le guide dans son approche des textes. Pour lui, le théâtre est une manière de parler de la société, une façon de se battre pour ses idées. Une vocation. Voyage en coulisses dans le monde du spectacle, ce texte est avant tout une déclaration d’amour à une profession, le bonheur de pouvoir se dire : « J’y étais… »

=> Richard et Romane Bohringer viennent pour nous parler de la pièce qu’ils jouent actuellement sur la scène du théâtre du Rond Point, "J’avais un beau ballon rouge".

• Pitch de la pièce "J’avais un beau ballon rouge" : Automne 1965, dans le salon de la maison calme, le père fait ses comptes, la fille étudie. Ils se parlent, s’éprouvent. Elle veut refaire le monde. Il veut la protéger. Mara et son père s’affrontent sur le terrain politique. Elle a une conception intransigeante des injustices. Lui préfère négocier avec les inégalités de la société. Homme mesuré, il dirige son petit commerce, traverse des difficultés, tente de la raisonner. Elle suit des études en « sciences politiques » à Trento, près de Milan. À la faculté, elle lutte pour que soit reconnu l’intitulé « sociologie ». En 1966, les groupuscules gauchistes se forment, la jeune fille rejoint Renato Curcio, « un petit gars avec la peau mate ». À Milan, le couple d’amoureux crée un groupe d’extrême gauche, ils se lancent dans la lutte armée. Crimes politiques, enlèvements. Mara, Renato et leurs complices ont fondé les Brigades Rouges. La jeune fille meurt lors d’une fusillade en juin 1975. Les Bohringer avouent que dans leur couple père / fille, le rebelle ce serait plutôt lui, Richard. L’assagie, la raisonnable, ce serait elle, Romane. Richard et Romane Bohringer cherchent depuis longtemps une oeuvre à travailler ensemble, un texte qui leur permettrait d’aller à l’opposé de ce qu’ils sont, contre leurs natures. Michel Didym, metteur en scène et directeur du Centre dramatique national de Nancy Lorraine, leur a confié le dialogue de l’Italienne Angela Dematté. Son premier texte, J’avais un beau ballon rouge, a remporté le Prix Riccione de la dramaturgie et le Prix Golden Graal Astro Nascente pour le Théâtre. Didym dirige ce dialogue simple et engagé de deux figures indispensables l’une à l’autre, un père et sa fille et leurs silences, secrets, nondits, leur amour inconditionnel dans la tempête.


Le résumé de l’émission

=> Le Flop Ten !
- Avant de présenter l’actualité des invités du jour, nouvelle tradition, Laurent Ruquier annonce désormais le Flop Ten ! Issu de l’actualité de la semaine, ce classement comporte dix ratés, échecs, bourdes ou mauvaises idées de personnalités présentes dans la presse de la semaine écoulée.

=> Les polémistes Aymeric Caron et Natacha Polony : Chaque semaine, Aymeric Caron & Natacha Polony viennent interroger la personnalité politique invitée et donnent leur avis sur l’actualité des différents invités. Sans complaisance, bien sûr !
- Aymeric Caron est un journaliste qui a déjà fait ses preuves sur Europe 1 et i>Télé ; Natacha Polony est une journaliste et essayiste spécialisée dans l’éducation, connue pour son franc parler. Un duo éclectique qui nous promet de bons samedis soirs devant notre écran !

• Tous les meilleurs moments de "On n’est pas couché" sont en ligne dans la rubrique "Vidéos" de l’émission



On n’est pas couché | Résumés | Janvier 2016
On n’est pas couché (16 janvier 2016)
Chroniqueurs | Laurent Ruquier | Novembre 2015
Nous sommes toujours sur le fil
On n’est pas couché | Résumés | Novembre 2015
On est solidaire (14 novembre 2015)
Chroniqueurs | Laurent Ruquier | Novembre 2015
Laurent Ruquier anime une émission spéciale suite aux attentats de Paris
On n’est pas couché | Résumés | Novembre 2015
On n’est pas couché (7 novembre 2015)
On n’est pas couché | Vidéos | Novembre 2015
Jérôme Garcin publie "Le voyant" (31 octobre 2015)
On n’est pas couché | Vidéos | Novembre 2015
Baptiste Lecaplain nous fait découvrir ses Origines (31 octobre 2015)
On n’est pas couché | Vidéos | Novembre 2015
Kheiron se livre dans son film "Nous trois ou rien" (31 octobre 2015)







Envie de réagir aux émissions de Laurent Ruquier et à l'actualité des chroniqueurs ?
Le forum est là pour vous ! Une simple inscription est nécessaire pour y participer.

LaBandeARuquier.com, le site de référence sur la bande à Ruquier, est un site non officiel consacré aux émissions de Laurent Ruquier. Retrouvez toute l'actualité des chroniqueurs et des ex-chroniqueurs des émissions de Laurent Ruquier. Retrouvez des informations sur toutes les émissions : "On n'est pas couché", "On va s'gêner", "Les Grosses Têtes", "L'émission pour tous", "On n'demande qu'à en rire", "ONDAR Show", "On n'a pas tout dit", "On a tout essayé".
L'équipe du site est totalement indépendante de France 2, RTL, Europe 1 et de la production "Tout Sur l'Ecran".
Flux RSS - Contacts - Crédits

Liens : LeBlogTVNews.com - PureMedias.com - Coulisses-TV.fr - LeZappingduPAF.com