Attentats : Laurent Ruquier présente une émission solidaire

Suite aux attentats de Paris, France 2 a décidé de programmer une émission spéciale "On est (...)

Laurent Ruquier quitte Europe 1 pour RTL

Séisme dans la maison bleue : après quinze ans de maison rue François Ier, le présentateur de "On (...)

On n’est pas couché (16 janvier 2016)

L’actualité détaillée des invités => Le Premier ministre Manuel Valls est l’invité politique de la semaine : il vient répondre aux questions (...)

On est solidaire (14 novembre 2015)

Exceptionnellement ce soir, l’émission "On n’est pas couché" s’appelle "On est solidaire". Une émission diffusée en direct, présentée par (...)

Les invités mystères - Saison 2018 / 2019

Août 2018 27 août : Grégoire Margotton 28 août : Alpha Blondy 29 août : Nicolas Duvauchelle 30 août : Ariane Ascaride 31 août : (...)

Les invités mystères - Saison 2017 / 2018

Août 2017 28 août : Calogero 29 août : Marie-Anne Chazel 30 août : Benjamin Castaldi 31 août : Shy’m Septembre 2017 1er septembre (...)



Mardi 18 Juin 2019










Ex-Chroniqueurs | Jean-Luc Lemoine | Revue de presse |

On a vraiment besoin de rigoler en ce moment !
LeMatin.ch - 24 septembre 2011

mercredi 12 octobre 2011 | 12h00 | par Rémy



Avec Chantal Lauby, l’humoriste présentera le gala d’ouverture de la 22e édition du Montreux Comedy Festival le 1er décembre prochain.

Pour inaugurer sa nouvelle édition, le Montreux Comedy Festival a invité les humoristes Jean-Luc Lemoine et Chantal Lauby à présenter le gala d’ouverture, le 1er décembre. Amis à la ville, les deux complices ont d’ores et déjà prévu de se crêper le chignon sur scène, juste pour vous faire rire. Le temps d’une soirée qui annonce pas mal de surprises, la cheftaine des Nuls se prendra pour une grande féministe et l’humoriste, qui a longtemps œuvré dans la bande de Laurent Ruquier, s’inventera quelques réactions machistes des plus détestables. Et si le public s’y met avec eux, ce sera la pagaille complète. Ça promet ! Explications avec la moitié mâle du duo.

Que représente pour vous la mission d’animer ce gala ?

C’est un mélange de responsabilité et de plaisir. Responsabilité parce qu’il y a une attente supérieure par rapport au fait d’intervenir juste avec un sketch. Donc avec Chantal, on ressent une grande pression, tout en reconnaissant que c’est une magnifique marque de confiance.

Quelle marge de manœuvre a-t-on dans ce genre d’exercice ?

Ce qui est toujours difficile dans les spectacles comiques, c’est qu’il faut que les gens aient l’impression d’avoir vu ce qu’ils attendaient au niveau de la durée et, en même temps, il faut les frustrer un petit peu pour ne surtout pas les gaver. On va donc préparer beaucoup pour ensuite élaguer et ne garder que le meilleur.

Peut-on déjà savoir dans quelle direction vous irez ou c’est top secret ?

Ce que je peux vous dire, c’est qu’on va commencer le gala et, très vite, ça va clasher entre nous. Ça va même carrément mal tourner et virer à l’affrontement. Chacun représentant, évidemment, un sexe différent…

Il paraît que vous allez jouer le macho et elle la féministe ?

Oui, même si ce sera un peu plus complexe que cela. On va jouer, donner des fausses pistes et surprendre les gens. Donc il n’est pas question que je joue le macho sur toute la longueur, et Chantal ne sera pas la féministe de base. On va jouer avec les contradictions des uns et des autres, on va inverser les rôles et essayer de s’amuser avec ça. On va aussi parler de choses dont on ne parle pas toujours dans les spectacles comiques…

Quel regard portez-vous sur la santé de l’humour aujourd’hui ?

Il y a de plus en plus d’humoristes, mais assez peu de programmes, notamment à la télévision, dédiés à l’humour. Ce qui est dommage parce qu’on aurait vraiment besoin de rigoler en ce moment ! Il y a aussi eu une mutation des vocations : il y a de plus en plus de gens qui ont envie de faire ce métier. Il y a dix ans, on voulait être chanteur, aujourd’hui on veut être humoriste.

L’humour est-il le nouvel eldorado pour qui veut être célèbre ?

Je pense que certains le croient. Moi, pas du tout. Ce qui est bien en humour, c’est qu’il y a une sanction immédiate. C’est-à-dire que vous ne pouvez pas tricher. Si les gens ne rient pas dans la salle, c’est raté. Ce qui en fait un métier absolument formidable, mais extrêmement dur à cause de cette sanction permanente. Quand vous commencez réellement votre métier – je l’ai testé –, si vous jouez devant quatre personnes dans une salle dont deux qui ne rigolent pas et deux qui sourient, si à la fin du spectacle vous voulez toujours faire ce métier, c’est que vous l’aimez vraiment, et pour les bonnes raisons. Sinon, vous arrêtez tout de suite.

Stéphane Guillon dit que les humoristes se sentent aujourd’hui sous surveillance. Vous êtes d’accord ?

Complètement. Il n’y a pas de sujets tabous, mais on a quand même l’impression d’être attendus au coin du bois. Certains n’écoutent même pas ce qu’on dit, ils attendent juste la faute. On est à l’ère d’Internet, du buzz, du clash. Certains humoristes en usent et en abusent en faisant des faux dérapages juste pour faire parler d’eux, mais c’est vrai que c’est devenu très difficile de traiter un sujet sensible. On n’a pas la liberté que pouvaient avoir Desproges ou Coluche. On ne leur faisait pas un procès d’intention dès qu’il y avait quelque chose d’un peu limite. Aujourd’hui, sur un sujet un peu sensible, on a l’obligation d’être excellent, sinon, on se fait attaquer derrière.

Il y a donc une autocensure qui se met en place ?

Pas vraiment, c’est plutôt de la vigilance. Si on va sur un sujet sensible, on relit le texte dix fois plutôt que deux, pour être sûr de pouvoir assumer tout ce qu’on dit et, en cas d’attaque, de pouvoir répondre.

N’est-ce pas néfaste à la création, voire castrateur ?

De toute façon, tout ce qui est liberticide est néfaste à la création. Après, si on veut être positif, on peut se dire que ça oblige à écrire encore mieux. Et à encore affiner davantage sa plume. Mais c’est vrai que ça manque un peu de légèreté, on aimerait pouvoir dire des grosses âneries sans se dire qu’on va se faire accuser de racisme, de machisme et tout ça. C’est impressionnant, des fois, comme les choses sont prises au premier degré !

Vous-même, quelle limite vous mettez-vous ?

Je me pose la question si j’ai vraiment quelque chose d’intéressant à dire sur le sujet. C’est facile aujourd’hui de faire parler de soi en créant un faux buzz en disant quelque chose d’un peu limite, pour « choquer le bour geois », comme on dit. Je ne m’interdis aucun sujet, mais il faut que je sois persuadé qu’il apporte quelque chose au débat. Sinon je préfère me taire.

Anne-Sylvie Sprenger



On n’est pas couché | Résumés | Janvier 2016
On n’est pas couché (16 janvier 2016)
Chroniqueurs | Laurent Ruquier | Novembre 2015
Nous sommes toujours sur le fil
On n’est pas couché | Résumés | Novembre 2015
On est solidaire (14 novembre 2015)
Chroniqueurs | Laurent Ruquier | Novembre 2015
Laurent Ruquier anime une émission spéciale suite aux attentats de Paris
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Ukraines (25 janvier 2014)
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Natacha Polony arrête « On n’est pas couché » en juin
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Ukraine : de Charybde en Scylla (24 février 2014)
Ex-Chroniqueurs | Natacha Polony | Février 2014
Natacha Polony va quitter "On n’est pas couché" en fin de saison







Envie de réagir aux émissions de Laurent Ruquier et à l'actualité des chroniqueurs ?
Le forum est là pour vous ! Une simple inscription est nécessaire pour y participer.

Titienge dans « Les Grosses Têtes du 17 au 21 Juin 2019 » (6 réponses)
Garfield dans « Les enfants de la télé du 16 Juin 2019 » (0 réponse)
saga55 dans « Les Grosses Têtes du 10 au 14 Juin 2019 » (6 réponses)
Titienge dans « Les Grosses Têtes du 03 au 07 Juin 2019 » (15 réponses)
Titienge dans « On n'est pas couché - Saison 2019-2020 » (5 réponses)
Titienge dans « On n'est pas couché du 08 Juin 2019 » (1 réponse)
LaBandeARuquier.com, le site de référence sur la bande à Ruquier, est un site non officiel consacré aux émissions de Laurent Ruquier. Retrouvez toute l'actualité des chroniqueurs et des ex-chroniqueurs des émissions de Laurent Ruquier. Retrouvez des informations sur toutes les émissions : "On n'est pas couché", "On va s'gêner", "Les Grosses Têtes", "L'émission pour tous", "On n'demande qu'à en rire", "ONDAR Show", "On n'a pas tout dit", "On a tout essayé".
L'équipe du site est totalement indépendante de France 2, RTL, Europe 1 et de la production "Tout Sur l'Ecran".
Flux RSS - Contacts - Crédits

Liens : LeBlogTVNews.com - PureMedias.com - Coulisses-TV.fr - LeZappingduPAF.com